Waingunga

Site du Louvetisme : les 8-12 ans

Vatican II

Qu’est ce que Vatican II ?

Un concile œcuménique. C’est une assemblée de tous les évêques représentant l’Église universelle qui est convoqué et présidé par le Pape.

Qui est présent ?

Les d’évêques, réunis de manière officielle, Un concile peut être local ou universel (œcuménique), rassemblant dans ce dernier cas les évêques du monde entier. Des laics peuvent aussi être invités en observateurs ou comme experts. Au Concile Vatican II était aussi invité comme observateurs des chrétiens orthodoxes et protestants

Pourquoi faire ?

Pour réfléchir sur de nombreux sujets concernant l’Église catholique : l’organisation de l’Église, la foi, les pratiques des fidèles, la façon d’annoncer la foi et de la vivre dans un monde qui change.

Depuis quand ?

L’histoire de l’Église a été rythmée par plusieurs conciles, dont le nom est celui de la ville dans laquelle le concile s’est rassemblé. L’Église catholique en reconnaît 21. Le plus ancien concile reconnu est celui de Nicée qui a eu lieu en 325.

Et Vatican II ?

Il a été annoncé par le pape Jean XXIII au début de l’année 1959. Il s’est ensuite déroulé du 11 octobre 1962 et s’est terminé le 8 décembre 1965 sous le pontificat du pape Paul VI. Près de 2500 évêques ont réfléchi sur différents points en 4 sessions.

Ce concile a été décidé dans une période où l’Église, un peu repliée sur elle-même après les épreuves de la fin du XIX° et du début du XX°, était en recherche du rôle qu’Elle devait tenir dans un monde moderne et en perpétuels changements.

Le Concile Vatican II a abouti à 16 textes, résultats des quatre années de travail et de discussions :

4 constitutions

Dans l’Église, une constitution est un document officiel du Pape concernant des points importants par exemple la foi ou la structure de l’Église.

  • Sacrosanctum Concilium concerne la liturgie. Cette constitution propose une rénovation et simplification des rites pour une plus grande participation des fidèles. (par exemple la messe dans la langue du pays afin que tous puissent comprendre…)
  • Lumen Gentium s’intéresse à l’Église, En mettant en valeur l’Eglise comme participante au mystère du Christ, comme lieu de Communion et comme participant à la   mission du Christ pour tous les Hommes.
  • Dei Verbum traite de la Révélation divine, c’est-à-dire la façon dont Dieu s’est révélé à l’homme en dialoguant avec l’humanité et en l’accompagnant. Ce document met aussi en lumière la façon dont Dieu nous parle à travers la Mémoire Vivante de l’Eglise (Tradition) et à travers la Sainte Ecriture (la Bible).
  • Gaudium et Spes s’interroge sur le rôle de l’Église dans le monde moderne. L’Eglise exprime le regard positif de Dieu sur le monde moderne et elle y communie. Elle déclare devoir aussi recevoir des « signes de Dieu » par la vie du monde et enfin elle désire coopérer aux réflexions et projets du monde moderne afin d’apporter l’éclairage qu’elle a reçue de Dieu.

 

9 décrets

Un décret est un texte législatif (loi) de l’Église, qui s’occupe de la vie courante de l’Eglise.

  • Inter mirifica : les moyens de communications pour les mettre au service de l’Église ;
  • Unitatis Redintegratio : l’œcuménisme, c’est-à-dire le dialogue entre les chrétiens (catholiques, protestants, orthodoxes). Ce fut une étape très importante qui marque encore aujourd’hui la vie de l’Eglise dans le monde entier.
  • Christus Dominus : le rôle des évêques ;
  • Optatam Totius : la formation des prêtres ;
  • Perfectae Caritatis : la vie religieuse ;
  • Apostolicam Actuositam : le rôle des laïcs ;
  • Orientalium Ecclesiarum : l’Église orientale catholique ;
  • Ad Gentes : les actions missionnaires de l’Église ;
  • Presbyterorum Ordinis : le ministère et la vie des prêtres.

 

3 déclarations

 Une déclaration est un texte de l’Église adressé au monde entier et pas seulement aux chrétiens.

  •  Nostra Aetate a pour objet les relations de l’Église avec les religions non chrétiennes. L’Eglise y exprime son respect et son estime pour les croyants des autres religions. Elle désire entrer en dialogue avec eux et reconnaitre la part de vérité que les religions portent en elles.
  • Gravissumum Educationis s’intéresse à l’éducation chrétienne catholique.
  • Dignitatis Humanae aborde la liberté religieuse.

Le concile Vatican II a été aussi adressé un message au monde entier. Pendant le Concile le pape Paul VI s’est rendu à une Assemblée de l’ONU est à donné un discours qui fut très important et bien reçu par tous.

Le pape Jean-Paul II à orienté son pontificat sur l’application du concile d’où le choix de son nom : Jean-Paul : Jean XXII et Paul VI. Le Pape Benoit XVI a poursuivit ce chemin et nous voyons le Pape François faire de même à travers son style simple, direct et attentif aux plus fragiles…

 Aujourd’hui encore, nous sommes dans la mise en place des orientations de ce concile.