Waingunga

Site du Louvetisme : les 8-12 ans

Confession

Qu’est ce que la confession

enfant_f_ st_francoisCher Loup, saint François est l’un des plus grand saint que l’Eglise nous donne en modèle, et nous sommes fiers de l’avoir pour saint Patron ! Est-ce que les saints se disent : moi je ne suis pas comme le reste des hommes, je suis au-dessus du péché, je suis un pur ? Non, car ce serait là le plus grand péché : celui de l’orgueil qui refuse l’Amour de Dieu !

Saint François, ce très grand saint, se reconnaissait donc pécheur, de tout son cœur. Il priait ainsi : «  Mon Dieu, aie pitié de moi qui suis un pécheur ! » (Lc 18, 13) Et c’est dans cette prière qu’une immense joie imprégnait le plus intime de son âme, car il avait la certitude du Pardon de Dieu et qu’il pouvait Lui faire confiance. La joie de saint François était alors celle d’un cœur entièrement neuf (cf. Vita prima 26, de Thomas de Celano).

Saint François allait voir le prêtre pour lui demander la grâce du pardon et il savait que lorsque Dieu pardonne, Il pardonne vraiment, totalement. A la parole du prêtre, Dieu a promis d’obéir pour nous délivrer du péché et nous donner la plénitude de la joie de Dieu.

Nos péchés ! nous voyons bien lorsque nous ne sommes pas fiers de ce que nous faisons ou disons, parce que cela vient du mensonge et non pas de la vérité, non pas de Dieu, mais de notre égoïsme… Dieu est toute notre fierté, et nous nous détournons de sa lumière en préférant la jalousie, la colère, le mensonge, l’avarice, la vulgarité et tout ce qui nous détourne de ce qui est Beau, de tout ce qui est Bien, de tout ce qui est Vrai. Tellement que l’on ose presque plus parler à Jésus dans la prière…

Est-ce que Dieu se détourne de toi ? non, au contraire ! Comme dans la parabole du fils prodigue (Lc 15, 11ss), Il t’attend avec tendresse en attendant qu’une seule chose : que tu Lui ouvre ton cœur avec confiance et tu peux te jeter dans ses bras.

Pour Lui parler, pour Lui ouvrir ton cœur en confessant tes péchés, Il nous envoie ses prêtres. Jésus a dit, en effet,

répandit son souffle ses Apôtres  et Il leur dit :
« Recevez l’Esprit Saint.
Tout homme à qui vous remettrez ses péchés,
ils lui seront remis ;
tout homme à qui vous maintiendrez ses péchés,
ils lui seront maintenus. » (Jn 20, 22-23)

Le sacrement de la confession est le pardon de Dieu reçu par la parole du prêtre : à ce moment, c’est Jésus Lui-même qui te pardonne et qui efface tous tes péchés. Il faut pour cela vouloir se convertir et vivre dans la vérité, il faut croire à la Miséricorde de Dieu. La confession nous donne la grâce de croître dans l’Amour de Dieu et du prochain, ainsi que dans les autres vertus.

Comment la préparer

Comme saint François, pour te préparer à la confession, prends un temps de prière, dis à Jésus que tu l’aime et que tu crois en son Amour pour toi, et dis-Lui simplement que tu es un pécheur qui tombe souvent… Les péchés attristent l’âme et en même temps, l’âme est heureuse de se confier à Dieu de cette manière. Sans doute que l’Esprit-Saint te guidera Lui-même et t’éclairera sur les péchés que tu accuseras en confession.

Afin de t’aider, tu peux utiliser quelques moyens pour t’aider :

Dieu s’attriste de tous nos péchés. Pour que une confession soit efficace, il faut prendre le temps de regardez ce que nous avons fait ou pas fait. Il y a plein de façon de préparer une confession. Je vous propose de partir de ce que le louvetisme propose : nos maximes et de notre devise.

Devise : De Notre Mieux

Envers Dieu : ai-je été négligeant envers Lui ? Ai-je pris le temps de la prière quotidienne ? Ai-je été attentif à la Messe ? Est-ce que j’ai fait ma B.A. par amour pour Lui ? Ai-je été courageux dans les efforts ? Ai-je travaillé et joué avec entrain en Lui offrant mon travail et ma joie ?

Maxime : Le Louveteau pense d’abord aux autres

Ai-je agit avec égoïsme ? Est-ce que je prends le temps d’aider les autres ? A la maison ? A l’école ? A la meute ou la clairière ? Ai-je volontiers partagé ? Est-ce que je vais toujours avec ceux qui me plaisent, ou est-ce que je vais aussi vers ceux que les autres ne vont pas voir ?

Maxime : Le Louveteau ouvre les yeux et les oreilles

Est-ce que je prends le temps d’écouter plus que je ne parle ? Est-ce que je prends le temps de la prière quotidienne pour entendre Dieu qui me parle au cœur ? Est-ce que je méprise tout, ou est-ce que je sais m’émerveiller de la création et des autres personnes ?

Maxime : Le Louveteau est toujours propre

Notre corps est un temple de l’esprit (voir le sacrement du baptême) : est-ce que j’en prends soin ?

Maxime : Le Louveteau dit toujours vrai

Ai-je menti ? Ai-je peur de la vérité ? Ai-je perdu la confiance de quelqu’un à cause de cela ? Ai-je triché ?

Maxime : Le Louveteau est toujours gai

Est-ce que je pense souvent à Dieu qui est la source de ma joie ? Suis-je bougon ? Pourquoi ne suis-je pas toujours souriant ? Ai-je été jaloux ?

Comment vivre la confession

Quand ton cœur est préparé, tu vas voir un prêtre (celui de ta Meute, de ta Clairière, de ta paroisse…) et tu peux lui demander bien simplement : il est là pour donner le pardon de Dieu !

  1.  Tu te mets à genoux et tu lui dis : « Bénissez-moi mon père, parce que j’ai péché. » Le prêtre te répond: « Quele Seigneur soit dans ton cœur et sur tes lèvres pour que tu confesses tous tes péchés, Au Nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. »
  2. Confession : en disant tes péchés au prêtre, tu demandes, dans ton cœur,  que Jésus te pardonne, qu’Il te relève, et qu’Il te donne sa Vie!
  3. Quand tu as confessé tes péchés, le prêtre te parle pour t’éclairer, te consoler, te fortifier et pour t’encourager. Il te demande aussi de prendre les moyens pour vivre du Pardon de Dieu. On appelle cet acte concret, qui montre ta bonne volonté et ton désir de réparer, une « pénitence« .
  4. Puis tu dis l’acte de contrition, parce que la disposition  de ton âme est très importante pour que Jésus puisse venir te rendre la Paix:

« Mon Dieu, j’ai un très grand regret de Vous avoir offensé,
parce que Vous êtes infiniment bon, infiniment aimable,
et que le péché Vous déplaît.
C’est pourquoi je prends la ferme résolution,
avec le secours de votre sainte grâce,
de ne plus Vous offenser et de faire pénitence. »

 

5. Absolution : Le prêtre te donne le Pardon, c’est-à-dire que tu es délivré, guéri, de tous tes péchés.

6. Tu fais la pénitence que le prêtre t’a demandée et tu rends grâce à Dieu pour son pardon et sa miséricorde.

Tu retrouveras tous ces éléments pour t’aider dans ce carnet de confession  à fabriquer en grand (plus maniable) ou en  petit (à glisser dans la poche).